Isolation des combles en laine de roche. Soufflage de la laine de roche.

Isolation mécanisée des combles perdus à l'aide d'une machine.

images.jpg

Cette technique permet d'isoler aussi bien les petites et grandes surfaces de combles des bâtiments residentiels et maisons idividuelles. Elle permet aussi d'atteindre des niveaux d'isolation maximum.

Définition du produit

rockwool-jetrock-new-packaging-1.jpgLaine de roche en flocons JETROCK 005 conditionnée en sacs de 20kg. Masse volumique de mise en oeuvre comprise entre 21 et 25 kg/m3 pour les chantier courants de maisons individuelles.

 

 

 

 

 

Avantages

  • Produit certifié ACERMI
  • Mise en oeuvre sous Avis Technique
  • Mise en oeuvre rapide et performante
  • Manutention limitée de l'isolant
  • Isolation optimale des combles perdus: suppression des ponts thermiques et acoustiques
  • Comportement au vent: JETROCK 005 ne subit pas de déplacement dans le comble; un fixateur n'est pas nécessaire
  • Permet de renforcer une isolation insuffisante

Performances

Résistance thermique

JETROCK 005 est certifié ACERMI selon certificat n° 01/D/15/665

Résistance thermique souhaitée (m²K/W) Epaisseur souhaitée (mm) Pouvoir couvrant (kg/m²) Nombre de sacs pour 100m²
2.0 90 1.95 9.7
2.5 115 2.40 12.1
3.0 135 2.90 14.5
3.5 160 3.35 16.9
4.0 180 3.85 19.3
4.5 205 4.35 21.7
5.0 225 4.80 24.1
5.5 250

5.30

26.5
6.0 270 5.80 28.9
6.5 295 6.25 31.3
7.0 315 6.75 33.8
7.5 340 7.20 36.2
8.0 360 7.70 38.6
8.5 385 8.20 41.0
9.0 405 8.65 43.4

Durabilité

La tassement de la laine de roche JETROCK 005 est négligeable

Sécurité incendie

Réaction au feux: JETROCK 005 est incombustible il ne contribue donc pas au développement de l'incendie (Euroclasse A1). Rapport de classement du CSTB n° RA05-0210.

Comportement a l'eau

Les produits en laine de roche ROCKWOOL ne retiennent pas l'eau et possédent une structure non capilaire. Grace à sa structure ouverte, la laine de roche offre une forte perméabilité à la vapeur d'eau. Elle n'est pas altérée sous l'effet d'éventuelles condensations dans la structure meme du batiment.

Mise en oeuvre

Préparation du chantier

Accés au chantier

 Il est possible de faire passer le tuyau de soufflage par la trape d'accès, par le toit (après avoir enlevé quelques tuiles) ou par le garage.

Entourage et isolation de la trappe d'acces

Un entourage de la trappe d'accès est réalisé, afin d'éviter retombée de l'isolant lors de son ouverture. L'abattant de la trappe d'accès est isolé à l'aide d'un panneau de la laine de roche fixé ou collé sur la partie supérieure, offrant une résistance thermique au moin égale à celle de la laine de roche soufflée.

Traitement des dispositifs électriques

Les boites de dérivation sont fixés hors du volume destiné à recevoir l'isolant et sur un élément de la charpente. Les protection des spots en 220V et basse tension sont mises en place avant la pose de l'isolant. Néanmoins, si une boite de dérivation est située dans l'espace destinée à etre occupé par la laine, elle est repérée sur la charpente.

Traitement de la ventilation

Le groupe de ventilation doit être hors du volume destiné à recevoir l'isolant et à une hauteur suffisante, afin de ne pas aspirer celui-ci. La technique de soufflage ne peut se substituer au calorifugeage des gaines de ventilation conformes à la réglementation.

Repérage

Nous procédons au repérage des boîtiers électriques ou d'antenne de télévision en agrafant à l'aplomb de ceux-ci l'étiquette de repérage. Pour mesurer l'épaisseur d'isolant lors du soufflage, nous disposons préalablement plusieurs piges dans le comble, dont l'une près de la trappe d'accès. Elles sont graduées pour servir de repère visuel quant à l'épaisseur minimale à mettre en œuvre. D'autres repères  peuvent être tracés sur la charpente ou sur les murs.

Soufflage

La machine est placée aussi près que possible de l'accès au comble afin de limiter au maximum la longeur du tuyau de soufflage. Un 1er opérateur alimente la machine pendant qu'un 2e procède au soufflage de l'isolant dans le comble en déposant la quantité de la laine de roche conforme au cahier de charge.

Contrôle de conformité

Nous contrôlons l'épaisseur mise en œuvre au fur et à mesure de l'avancement du chantier, à l'aide d'une jauge de controle normalisée, ainsi que le nombre de sacs utilisés. Compte tenu de la surface mesureé du comble, il faut contrôler le nombre de sacs utilisés en accord avec le nombre de sacs minimum préconisé pour la résistance thermique correspondante.

Traçabilité du chantier

L'applicateur agraffe, avec la fiche contrôle chantier, les étiquettes de sacs utilisés.