Ouate de Cellulose

L'isolation écologique pour un confort naturel, sur et durable.

 

  • Le produit

La ouate de cellulose CELLISOL c'est un isolant écologique, matériau connu plus de 70 ans, venant du Canada et des Etats-Unis. Arrivé en Europe au début des années 1970, fabriqué en France sous l'appellation commerciale CELLISOL depuis 1981. Produit à base de papiers journaux recyclés, les isolants CELLISOL allient performance d'isolation et respect de l'environnement. Ouate de cellulose, données techniques. 

  • Avantages

→ produit certifié

→isolation optimale sans ponts thermique

→mise en œuvre rapide

La ouate de cellulose présente une forte résistance au feu, ne contribue pas au développement du feu. Elle ne propage pas la flamme et ne s'enflamme pas (classé M1). Elle est répulsif contre les rongeurs et les termites, résistante aux insectes et aux moissures grace à l'ajout de sel de bore, un adjuvant naturel(oligo-élément du sol, extrait de gisements naturel). La ouate de cellulose laisse passer la vapeur sans altérer ses peformances acoustiques et thermiques.

  • Application

 

L'Injection/L'insufflation

remplissage à sec de cavités fermées avec lame d'air supérieur à 5 cm d'épaisseur. La ouate de cellulose est injectée sous pression, grace à l'utilisation d'une machine, pour remplir entiérement le vide dans les cavités fermées et former une isolation intégrale avec une performance thermique exceptionnelle. Cette technique est largement utilisée pour la réalisation des maison passives. Le même procédé est utilisé pour isoler une toiture, la cavité entre les chevrons y compris les vides de toiture en pentes, cloisons et murs intérieures. Isolation par l'interieur de paroi extérieur comme mur en maçonnerie ou béton, mur à ossature bois. Isolation par l'extérieur des murs en maçonnerie ou béton, briques creuses ou pleines enduites ou non, blocs de béton. La ouate de cellulose peut être aussi insufflée dans les caissons entre le mur support et panneaux support d'enduit de système d'isolation par l'extérieur, fixé mécaniquement sur des montants. Panneaux support d'enduit sont perméable à la vapeur d'eau et certifiés pour cette application. Les avantages de cette technique par rapport aux isolants en panneaux portent sur l'absence de joints. Le produit en place est protégé de maniere sûre et durable contre l'humidité. Le matériau est mis en œuvre généralement à une densité qui se situe entre 40 et 55 kg/m3.

  

  

 

 

 

 

 

 

 

Demandez un devis gratuit !

maison-passive-luberon@neuf.fr

 Le soufflage 

la technique la plus répandue est stipulé pour les greniers, combles non-aménageables, combles difficilement accessible, les sols et autres surfaces horizontales ouvertes. Le soufflage est généralement fait à l'aide d'une souffleuse-cardeuse, par le professionnel. Matériau est soufflé à sec fournissant un remplisage intégral, ne laissant aucun interstice par lequel l'air chaud pourrait s'échapper. Densité de mis en œuvre, généralement entre 22-24 kg/m3, et jusqu'à 30 kg/m3. Dans le cas d'isolation de combles, et comme la ouate de cellulose ne doit pas être en contact avec les conduits de cheminée, nous preparons un caisson rempli du perlite, 16cm autour du conduit de cheminée. Attention, l'épandage manuel n'est pas une technique de pose.

 

 

 

 Pose d'un pare-vapeur

Nous vérifions que le principe constructif du paroi permet d'éviter toute accumulation d'humidité dans l'isolation et que la réserve de séchage est plus grande que le risque d'humidification. Pour limiter la diffusion de vapeur d'eau à travers l'isolation et assurer l'étancheité à l'air, il faut prévoir un pare-vapeur continu côté intérieur. Le type de pare-vapeur requis (perméance, matériau) dépend du principe constructif prévu. Il est généralement plus sûr de permettre une évacuation de l'humidité par les deux côtés de la paroi. La solution optimale étant celle d'une paroi extérieure plus perméante que la paroi intérieure, c'est-à-dire avec une valeur Sd paroi ext ≤ Sd paroi int. Le pare-vapeur doit avoir un Sd ≥ 18 m. Pose d'un pare-vapeur n'est pas obligatoir. On constat très souvent, dans le cas d'isolation soufflé dans le comble ventilé, que la pose d'un pare-vapeur n'est pas indispensable. 

  

Nous utilisons exclusivement le procédé CELLISOL est la machine Krendl K250

 

 

 

 

 

 

  • Confort

Confort d'hiver/confort d'été - le principe de déphasage thermique

Le déphasage joue un rôle important dans le confort thermique du bâtiment. C'est une caractéristique propre au matériau d'isolation appliqué. Le temps de déphasage (le temps que la chaleur met pour pénétrer les parois)  de la ouate de cellulose est de l'ordre de 7 heures pour 20 cm d'isolation, et il est 3 fois plus élevé que celui des fibres minérales (laine de verre ou laine de roche de faible densité), et de P.S.E. En été avec un tel déphasage, la chaleur n'arrive à l'intérieur de l'habitation qu'en fin de journée au moment de la fraiche, et permet de maintenir des températures agréables. En hiver la capacité de stockage de chaleur de la ouate de cellulose assure une valorisation des apport d'énergie et apporte un véritable confort thermique et une ambiance chaleureuse.

 Quelles sont les raisons importantes pour choisir une isolation thermique sur base de cellulose et non pas sur base de fibres minérales?

Confort phonique

Jusqu'à 2 fois plus efficace que les laines minérales contre les bruits aériens. Par sa densité, la ouate de cellulose freine et dissipe les ondes sonores. Gain jusqu'à 20 dB pour 25 cm.

  • Fabrication

La matière première pour la fabrication de la ouate de cellulose c'est le papier recyclé. Les principales sources de vieux papier sont des industries, des maison d'édition et des imprimeries, les journaux et magazines invendus. Dans la chaîne de fabrication, les papiers sont triés, broyés, filtré pour éliminer les corps étrangers, broyés une seconde fois pour obtenir les fibres constituants les flocon de ouate de cellulose. Dans la chaîne de production il n'y a pas de processus de chauffage ainsi la ouate de cellulose ne demande que peu d'énergie pour etre fabriquée (6kWh contre 150 à 250kWh pour une quantité équivalente de laine de verre). Aujourd'hui, la ouate de cellulose est considérée comme l'un des meilleurs produits isolants écologiques du marché.

  • La performance thermique

 La ouate de cellulose offre des performances isolantes remarquables et durable. La performance thermique d'un isolant est déterminée par sa résistance thermique. Example: soufflage en comble. Lambda 0,042.

 

mm

R(m²K/W)
100 1,95
150 2,90
180 3,50
210 4,05
250 4,85
260 5,05
300 5,80

 

  •  Le dephasage [h]

 

épaisseur

laine de verre

18 kg/m3

laine de roche

60 kg/m3

ouate de cellulose

CELLISOL

100 1 2 4
120 1 3 5
140 1 3 6
160 1 4 7
180 2 5 7
200 2 5 8
220 2 5 8
240 3 7 10
260 3 7 11