Les effets du soleil : Orientation des batiments et éclairage

Apports solaires

La prise en compte des apports gratuits par les baies vitrées ou par les capteurs solaires est primordiale et conduit à s'intéresser de près à l'orientation du batiment. La position du soleil varie et l'angle d'attaque sur les vitrage aussi. Mais l'énergie gratuit fournie par le soleil est sensiblement identique l'hiver comme l'été. Ce sont la durée de l'exposition et l'angle du rayonnement qui diffèrent.

Les apports solaires si précieux en hiver, parce que gratuits, continuent de chauffer le logement en mi-saison et en été. Ils proviennent des parois vitrées orientées du sud-est au sud-ouest. les surfaces vitrées exposées sans protection peuvent, un jour de soleil, fournir jusqu'à 800 Wh pour 1m² de vitrage (uniquement par le rayonnement solaire) et ce quelle que soit la saison.

Si de grandes parois vitrées parfaitement isolées peuvent apporter un confort en saison froide, il faut veiller à ne pas créer de véritables serres en saison chaude: ceci peut etre résolu par la mise en oeuvre de protections solaires ou d'ouverture des fenetres (encore faut-il qu'il n'y ait pas de risques d'agressions extérieures, quelles soient phoniques, humaines ou polluantes).

Le challenge consiste à bien disposer les surfaces vitrées pour bénéficier d'un maximum d'apport solaire gratuit, d'un tres bon éclairage naturel, source de bien-etre et de confort, tout en maintenant une température confortable en été en minimisant l'usage d'appareils de rafraichissement et de climatisation. La réduction de déperditions ne doit donc pas se faire au détriment de l'éclairage naturel et des surfaces vitrées.

En rénovation, ceci peut conduire à une redistribution des surfaces des ouvertures voire de l'usage des pièces. pour illustration, dans le cas de la construction neuve, la RT 2005 considère les surfaces de baies vitrées pour 1/6 de la surface habitable popur les batiments d'habitation avec 40% orientés au sud et 20% sur chacune des autres orientations. Une rénovation qui prend en compte ces principes, est de fait plus économique en termes d'énergie.

Confort d'été

L'objectif essentiel du confort d'été est basé sur une accumulation de la fraicheur nocturne. Il peut etre concrétisé par l'ouverture des baies pendant la nuit et en matinée. Pour cela, il convient de positionner de préférence les baies vitrées sur les façades opposées et non exposées au bruit pour pouvoir effectuer une ventilation traversante pendant la nuit.

La RT 2005 prend comme référence une température intérieure de 26° en été. La RT de batiments existants demande que les protections extérieures, lorsqu'elle existaient, soient conservées ou remplacées (en façade comme en toiture) et que les fenetres de toit aient une protection solaire avec un facteur solaire d'au moins 0.15 m²K/W. La satisfaction de cette valeur exige en toiture l'emploi de protections extérieures (stores extérieurs ou de volets roulants). 

 

 

 

 

Guide Performances et confort de l'habitat rénové. CAPEB

×